Acheter sa Pacific Coast …

Tu souhaites acquérir une Pacific Coast ?

 Tout d’abord, je te souhaite la bienvenue, sur notre site.

Ce dossier  s’adresse au convaincu, à ceux qui ont la ferme intention d’acheter une PC 800 … parce qu’on n’achète pas un tromblon de quinze ans d’âge …. sans y avoir pensé longtemps à l’avance .

Ne t inquiètes pas, je ne te forcerai pas à acheter une Pacific Coast, c’est un choix personnel.

« La Pacific Coast n’est pas moche ……. elle n’a pas un physique facile »

Avec la PC, tu es emballé ou déçu… jamais  indécis .. tu aimes ou tu détestes …. comme le Roquefort, le foie gras, le caviar ou  la Twingo  !

La Pacific Coast  s’acquiert pour ce qu’elle est … pour ce qu’elle donne … en toute connaissance de cause  ……….. argumenter sur ceci ou cela n’en fera pas beaucoup plus d’adeptes ..

Que se soit sur Internet ou dans les magazines motos, il est encore possible de trouver des Pacific Coast pour toutes les bourses, c’est à dire dans une fourchette très large (1 300 à 6 000 euros).

Il est évident que nous ne pouvons traiter tous les cas. En général, un modèle en très bon état, kilométrage inférieur à 80 000 km sera proposé à partir de 3 000 euros.

Avant tout achat, pour orienter tes recherches, pour choisir la couleur de ta future moto, il convient de connaître l’historique de la moto, ses points faibles……..

Les informations, les renseignements, les conseils sont pour la plupart issus du forum, des sites PC étrangers … c’est une synthèse .

Les chiffres, les N° ne sont que des estimations qui demandent d’autres recoupements.

Je me mets tout de suite à l’abri des critiques grâce à un proverbe bien de chez nous :

« La meilleure moto du monde ne peut donner …..  que ce qu’elle a ! »

Historique 

« Si la PC était plus belle, je me serais lassé … alors que là, je ne m’y suis pas encore habitué »

Dans les années « Eighties » le constructeur japonais Honda, c’est lancé dans une campagne publicitaire internationale « la Motomobile ». Ce concept révolutionnaire devait amener des nouveaux clients ….. échec sur toute la ligne.
La même politique avait été entrepris pour les motos tout-terrain avec le « cadre rouge »…. Re échec .

La Pacific Coast a été pour Honda, un fiasco commercial aux USA et en Europe.

Environ 16 000 Pacific Coast ont été vendu par le monde avec des modèles USA, Californie, France, Italie, Japon …
Les USA ont absorbé et produit (chaîne de montage) 80%  des PC 800 .

Des importateurs d’autres pays n’ont pas passé commande.
Pourtant en Allemagne, Pays-bas, Grande-Bretagne, ……… on trouve des PC venant d’exportation non officielle souvent des USA (tachymètre en miles).
Les années modèles sont : 1989, 1990, (uniquement pour Japon 1991, 1992, 1993), 1994, 1995, 1996, 1997, 1998
Les modèles sont identiques à quelques détails esthétiques près.

Les couleur sont liées à l’année modèle.
Carrière commerciale en France

« Il aurait suffit  que les motards l’achètent …. pour qu’elle se vende bien »

Uniquement pendant la période  1989 …….. 1993  pour les années modèles 1989 / 1990 fabriquées au Japon.

Les modèles 1994, 1995, 1996, 1997, 1998 ne seront pas importés officiellement en France ( environ 5000 motos produites)

Dans les années 80 / 90, le marché des GT en France représentait moins de 3000 unités.

Les ventes de PC se faisaient au compte goutte …350 à 450 unités / an, en dessous des prévisions de Honda … volume pourtant identique ou plus élevé que pour les BMW  K75RT, Venture, HD, 1000 GTR, GW …  les stocks augmentés … les invendus posaient problème ..  Honda à décider de :

– cesser l’importation en 1990

– deux couleurs distribuées en France :  Perle (Blanc)  ou  Bleu métal clair

– vendre des modèles 1989 jusqu’en 1992 pour épuiser les stocks.

– vendre des modèles 1990  jusqu’en 1993

– ne pas importés officiellement en France les modèles 1994, 1995, 1996, 1997, 1998

– de promouvoir un modèle européen « la Pan Européan  »

Alors pourquoi le volume de vente est resté au ras des pâquerettes ?

Mystère ? Est-ce un bien ? Est-ce un mal ?

Reconnaître l’année modèle

« Faut-il vraiment toute la technicité des années 2000 pour rouler sur nos routes ? »

Les N° de série que les Pcistes ont bien voulus nous communiquer, m’incite à penser que les modèles italiens et Français proviennent de mêmes séries.

N° de série 1989 commence par 200….    (environ 1 000 motos pour la France)
N° de série 1990 commence par 210….    (environ 500 motos pour la France)
Le plus gros N° modèle 1989 est pour l’instant : N° 2002235 pour Top Way
Le plus gros N° modèle 1990 est pour l’instant : N° 2100496 pour Georges
J’en tirerai comme conclusion provisoire :

– modèle 1989 européen =  + 2 000 unités

– modèle 1990 européen =  + de 500 unités

Numéros de série

 « Rouler PC c’est un pied de nez à la société de consommation c’est rouler différent, désinvolte, solidaire »

Le N° de série du cadre se trouve estampé sur le côté droit de la colonne de direction :

– Lampe obligatoire guidon tourné à gauche

– Sans démontage

– Lunettes obligatoires

– Souplesse du cou, conseillé

Le N° du moteur est estampé sur le côté droit, au-dessus du carter moteur :

– Nécessité de déposer des panneaux de carrosserie

La « plaque constructeur » est rivetée sur le cadre, côté droit  :

– Nécessité de déposer des panneaux de carrosserie

– Permet en outre de connaître le pays constructeur (USA, Japon ..)

A l’intérieur de la trappe à essence, une étiquette adhésive donne la référence de la peinture d’origine… NH 251 P (blanc).

Le forum

« Pour les Pcistes, leur minorité dans le monde motard ne pose pas de problème, elle fait leur force et les réconforte encore plus dans leur passion »

Pour orienter les recherches sur le forum, voici une liste à lire absolument :

– FAQ (foire aux questions)

– N° 3684637 « Question à Ervé » du 06 décembre 2003 + les réponses

– N° 3394659 « Prix des pièces Honda » du 22 octobre 2003 + les réponses

– N° 3262079 « Achat prochain PC » du 02 octobre 2003 + les réponses

Pour la fiabilité, lire les discussions qui répondent à tes interrogations sur la consommation, la fiabilité …. qui  permettent de faire la différence entre les années modèles :

«  Je ne vois pas en quoi une moto ancienne serait  plus piégeuse qu’une récente … comment ils

faisaient quand les anciennes étaient récentes ? »

– N° 2189139  « Carburant : consommation, autonomie » du 31 mars 2003 …

– N° 2173950  « Fiabilité de la PC » du 29 mars 2003 + les réponses

– N° 2189166  « Modèles 1989 /1990 » du 31 mars 2003 les réponses

– N° 2430640  « Carrosserie plastique » le 10 mai 2003 …

– N° 2193529  « Pacific Coast  révolutionnaire ? » , le 01 avril 2003 ..

– N° 2189160  « Pacific Coast  la mal aimée »le 31 mars 2003 …

– N° 2173945  « Historique PC » le 29 mars 2003 …

– N° 3184942  « Alternateur-régulateur /redresseur » du 19 sept 2003 ..

– N° 3961327  « Chaîne de distribution : durée de vie » du 16 janvier 2004

Conseils d’achat

« Les conseilleurs ne sont pas … les payeurs »

La Pacific Coast  a ses points faibles :

– 1/ Pour les modèles 1989 : frottement du pneu sous le coffre

– 2/ Surtout pour les modèles 1989 : alternateur / 1989 & 1990 redresseur-régulateur

– 3/ Robinet d’isolement (essence) automatique.

– 4/ Commutateur coupe-circuit (contact)

– 5/ Câble de stater (grippage)

– 6/ Jeu à la colonne de direction.

Quelques trucs

« C’est dans les vieux pots que l’on fait … la bonne soupe »

– Acheter une moto qui fonctionne parfaitement ( ralenti parfait, plastiques en état ..)

– Déposer les panneaux de carrosserie pour rechercher les fuites d’huile, d’eau éventuelles

– Sans travaux en prévision qui grèveraient le prix d’achat ( exemple : 2 pneus = + de 200 euros  ou alternateur +  régulateur /redresseur )

– Privilégier une moto possédant des options d’équipements

– Voir plusieurs motos ( magazine de vente comme le mensuel moto-occasion + Internet …

– Vérifier sur la colonne de direction et sur le cadre, à gauche, les N° de série et lire attentivement la carte grise ……. Il y a un danger avec les PC, le compteur revient à zéro, à 100 000km.

– Connaître l’historique, si possible vérifie sur le carnet d’entretien, les dates et les kilométrages (en pratique, pas de carnet)

– Demander une garanti,  si possible

– Essayer avant d’acheter : un essai doit se faire en cherchant les défauts et en poussant la mécanique .

– Avant d’acheter, juge le vendeur .

-Bricoleur = danger !

-Mécanicien pinailleur = bonheur !
Kilométrage réel

 « Quand je regarde ma PC, je m’inquiète…Quand je compare, je me rassure »

L’évaluation du kilométrage réel de la Pacific Coast que nous possédons ou que nous voulons acquérir peut se faire à partir de quelques contrôles :

– Compteur kilométrique :

-Tachymètre d’origine

-Chiffres bien alignés

-Avant 50 000km, le câble devrait être d’origine

-Nota, le compteur revient à zéro à 100 000km

– Peinture, carrosserie :

-Difficile à juger pour un kilométrage > 60 000km

-Pour des kilométrages faibles, l’état doit être nickel

-Une peinture neuve laisse planer un doute ? Pourquoi repeindre une moto de 30 000km ?

-Ajustement des éléments de la carrosserie, du guidon, ..

-Oxydation des jantes

– La carte grise, le carnet d’entretien, ..

-Qui permettent de suivre l’historique les réparations !

– Les pièces d’usure :

-Repose-pied ( neuf = kilométrage élevé)

-Repose-pied passager (sauf exception, devrait être neuf)

-Selle conducteur (usée à partir de 50 000km)

-Selle passager (sauf exception, doit être neuve)

-Alternateur et régulateur / redresseur remplacés à partir de 50 000km

-Disques de frein (discussion N° 3230637 « Usure disques de frein avant »

-Barillet du contacteur

-Jeu à la colonne de direction

-Fuite d’huile aux caches des arbres à cames

-Pot d’échappement (durée de vie supérieure à 50 000km )

-Jeu dans la béquille centrale

-Vérin de coffre

-Pare-brise
Prix

« Rouler en Pacific Coast  c’est un véritable style de vie ………. Insouciance …..décontraction .. ou ..  l’aspect copain prime encore sur l’euro »

Le prix de vente  n’est pas uniquement fonction de l’année modèle :

– il dépend de l’état

– du kilométrage

– des options.

– de l’entretien, des réparations effectuées

– de 1 300 à 6 000 euros

– jusqu’à 4 500 euros pour un modèle Français

Aucun souci pour les pièces de rechange, les derniers modèles sont récents (1998).
Les panneaux de carrosserie, comme toutes les Honda sont hors de prix.
Ma préférence va au modèle 1990 : pare-brise +5cm , alternateur plus fiable……..

Un modèle 1989 avec un alternateur neuf & un pare-brise haut est équivalent au 1990.

Avenir

Pour l’instant la Pacific Coast n’est pas considérée comme monument historique ..  il y fort à parier que les collectionneurs ne vont pas se l’arracher dans quelques années ! Quoique ?

Le renouveau de la Pacific Coast, c’est peut-être la nouvelle politique routière, les radars à outrance …

De toute façon Honda n’est pas prêt de sortie une « Nouvelle Pacific Coast », les gros scooters ont pris le relais auprès d’une clientèle fun.

Les futurs acheteurs de Pacific Coast devraient être ravis en lisant ces infos et ces conseils …………  par contre les vendeurs véreux  … ils font faire la gueule ! ! !

«  La réponse appartient à toi-même … Quand, tu aimes …. tu ne comptes pas »

2 réflexions au sujet de « Acheter sa Pacific Coast … »

  1. Salut
    J’envisage de vendre la mienne. 37000 kms. Révision 36000 kms faite par un spécialiste Honda. Très bon état. Pneus/usure: 50%. Couleur ivoire. Bulle haute. Aucune autre modification de son allure d’origine. Je l’ai rachetée à un collectionneur en 2014. Sa date de première mise en circulation est 25/04/1992, et pourtant il me semble que c’est le modèle 1989. Prix de vente : 3900 euros.
    Je donne avec mon antivol, mon chargeur de batterie, la housse (qui n’a jamais servi car j’ai toujours eu un garage), les divers accessoires que j’ai la concernant.
    Pouvez vous me conseiller un organisme de vente sérieux ?
    Merci par avance.
    Cordialement.

    1. Bonjour.
      Hors mis des dépôts vente locaux ou la reprise par un vendeur qui vous vend un véhicule neuf, je ne vois pas. En général c’est Leboncoin ou tout autre site de vente.
      Vous pouvez aussi vous inscrire sur notre forum et poser une annonce.
      Cordialement,
      Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *